Vous êtes ici :   Accueil »

Nouvelles

A4 L HEURE DE L ORGUE 2024.jpgLa ville d’Embrun en partenariat avec l’association « l’Heure de l’Orgue » et la Paroisse de l’Embrunais-Savinois ont le plaisir de vous proposer la nouvelle édition du Festival l’Heure de l’Orgue. 

Il se déroule les jeudis du 11 juillet au 22 août à 18h (sauf 15 août) à la Cathédrale Notre-Dame du Réal à Embrun.

Entrée sur libre participation.

 

le programme

 

►HOMMAGE À ANDRÉ ISOIR

Jeudi 11 juillet à 18h

Par David Dupire

 

ORGUE ET MOTETS SOUS LOUIS XIV

Jeudi 18 juillet à 18h

Par l’ensemble « Hortus Musicalis »

 

DE LA RENAISSANCE AU BAROQUE

Jeudi 25 juillet à 18h

Par Frédéric Deschamps

 

LA PALLAS : INVITATION À UN VOYAGE BAROQUE

Jeudi 1er août à 18h

Par le trio La Renouée

 

PASTORALE D’ÉTÉ

Jeudi 8 août à 18h

Par Marie-Ange Leurent et Éric Lebrun

(récital d’exception, orgue à 4 mains)

 

REGARDS CROISÉS, MUSIQUE D’HIER ET D’AUJOURD’HUI

Jeudi 22 août à 18h

Par Adam Bernadac


LA DURANCE N°127 -  Printemps 2024



LaDurance_128_01.jpg

Pour tous nos abonnés, prochainement dans votre boîte aux lettres, en vente aussi :

  • Papeterie RECTO-VERSO
    Place de la Mazelière à EMBRUN
  • Maison des Chanonges

     
SOMMAIRE 
   
1 Editorial
2 Facade de la cathédrale Notre-Dame-du Réal
3 Requiem in pace : Gérard Dhorne
4-5 Subitement, la place Saint-Marcellin est apparue vide !
6-7 Trois expositions en une à la Maison des Chanonges
8 Bribes d'histoire
9 Quelques personnages importants de l'histoire locale
10-11 Archevêché : le point sur les travaux
12-13 :  Devoir de mémoire : Embrun n'oublie pas...
14-15 Un embrunais dans l'histoire : Le baron Anthoine (deuxième partie)
16 Les réclames


Pour vous abonner et adhérer à l'association, cliquez [ICI]

►Voir aussi :  
       Toutes les pages de couverture et tous les sommaires  des numéros de LA DURANCE   de 1991 à 2022


►Dimanche 30 juin à 10 heures 30


Monsieur René Faure du hameau des Vabres nous informe qu'il y aura une messe à l'occasion de la fête patronale des Vabres.

Apéritif offert par la mairie de Saint-Sauveur à l'issue de la messe.

On pourra visiter une partie de la maison attenante à la chapelle privée.

Rendez- vous 10H30 aux Vabres

ASEPE - Chapelles et oratoires de l'Embrunais (patrimoine-embrunais.fr)


.La Chapelle des Vabres

LesVabres_003.jpgPropriété de la famille FAURE, bien cachée par la végétation, dans le petit hameau des Vabres un peu au-dessus de la route entre Saint-André d'Embrun et Saint-Sauveur


LesVabres_008.jpg lesvabres4jpg.jpg


►L'histoire de la chapelle des Faures racontée par René FAURE 

La Durance 123 internet - Copie1024_4.jpgArticle paru dans la revue "LA DURANCE" N°123- Eté 2023

Au cours de leur existence, mes parents Suzanne et Léon Faure se sont interrogés quant à la présence sur le domaine familial d’une chapelle. Quand, par qui et pourquoi fut-elle érigée en un lieu privé ? Mes parents sont malheureusement décédés sans réponse à leur questionnement. Or, c’est dans un carton que m’avait remis ma mère en l’an 2000 et qui contenait une multitude d’archives, déchiffrées beaucoup plus tard car écrites en vieux français, que j’ai pu déterminer l’emplacement et la date de construction d’une première chapelle. Les fondateurs en sont les frères Claude et Jean Gras qui décidèrent d’un commun accord de solliciter l’autorisation de l’archevêque d’Embrun, Monseigneur Charles Brûlart de Genlis, d’ériger un édifice religieux sur leur terre (décembre 1711). Accord fut donné par l’archevêque en 1712, mais avec un protocole strict à respecter.

La chapelle fut consacrée sous le vocable de Saint-Jean-Baptiste. La fondation religieuse créée pour cet événement prévoit l’organisation de deux messes basses à célébrer chaque année (une à Noël et l’autre à la Saint-Jean en juin), l’acquisition d’un nécessaire pour dire la messe (habits du curé, livres religieux, chemin de croix, tableau de saint Jean, calice, etc..) qui sera acheté au curé de Réotier en juin 1712 (reçu à l’appui). Une redevance annuelle au diocèse d’Embrun est également prévue et à titre de garantie une hypothèque est prise sur un champ appartenant à Claude et Jean Gras. Grâce à un plan cadastral, l’emplacement de la chapelle a pu être déterminé avec précision. Un pan de mur qui sert à l’heure actuelle de support à un abri situé à coté de la maison familiale est en fait le dernier vestige de la chapelle de 1712. Celle-ci, de dimensions modestes, a été construite avec des matériaux trouvés aux alentours de la maison.

En ce qui concerne le carton d’archives légué par mes parents, il constitue un véritable trésor pour les chercheurs. Les documents couvrent en effet une période allant de 1600 à 1900 et retracent la vie du hameau des Vabres en 1700 (16 familles y habitaient ce qui est considérable pour l’époque) mais aussi mentionnent les évènements du quotidien survenus à Saint-Sauveur, les Orres, Crévoux, Saint-André. Des actes notariés m’ont permis de retrouver les noms des différents propriétaires de ma maison familiale depuis 1550. Ces archives, assez éclectiques, pourront éventuellement faire l’objet de prochains articles.

P.S. : Depuis 1712, la messe pour la Saint-Jean continue d’être célébrée sans interruption (une exception en 2021, pour cause de Covid.

D’après témoignage de René Faure
Jean-Claude GAUTHIER


►Une partie des archives de la famille FAURE concernat la chapelle des Fabres :


IMG_0232.JPG


►La ville d’Embrun a le plaisir de vous informer de la prochaine causerie patrimoine :

 

Affiche_Causerie_28JUIN.jpgPORTRAITS DE FEMMES HAUT-ALPINES

Par Christine ROUX, Gilliane PETIT-BLANC, Dominique GÉRAUD-COULON

En partenariat avec les Archives départementales des Hautes-Alpes

 

Vendredi 28 juin 2024 - 18h

Maison des Chanonges  - Gratuit

(nombre de places limitées)

 

L’histoire s’écrit aussi avec les femmes !

Christine ROUX, Gilliane PETIT-BLANC, Dominique GÉRAUD-COULON retraceront chacune à leur tour le destin remarquable de femmes haut-alpines qui, à travers les âges, se sont distinguées par leur vie et leurs choix, en laissant parfois, comme Émilie Carles dans son livre, ou la comtesse de Laric dans ses lettres, la trace écrite de leur histoire, de leurs réflexions sur le monde qui les entourait, ou leurs pensées.

Quelques panneaux issus de l’exposition « Portraits de femmes haut-alpines », réalisée dans le cadre du service éducatif des Archives départementales des Hautes-Alpes, seront également exposés lors de la causerie.

 

Un bon moment culturel en perspective ! Merci de faire circuler l’information..


Lise DHORNE
Service Culturel de la Ville d’Embrun
Pôle Animations Culturelles / Maison des Chanonges
04 92 44 30 87
culture@ville-embrun.fr

Mairie Embrun_redimensionner.jpg  800ans_Cathedrale.jpg Logo_ASEPE.png


Nous avons la tristesse de vous faire part du décès de notre ami Gérard DHORNE,

Membre fondateur  et ancien Vice-Président de notre association.
 

EMBRUN

C'est avec une infime tristesse que
sa femme, Dominique ;
ses 4 enfants et conjoints ;
ses 10 petits-enfants ;
ainsi que l'ensemble de la famille

vous font part du décès de

Gérard DHORNE

Une messe en son hommage est prévue le vendredi 21 juin,
à 10 heures, à la cathédrale d'Embrun.

La famille remercie d'avance toutes les personnes qui prendront part à sa peine.
Condoléances sur registre.
Pas de serrement de mains.
Ni fleurs ni couronnes.
Cet avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.


Le président Jean-Paul BLANC et les membres de l'Association de Sauvegarde e d'Études du Patrimoine de l'Embrunais présentent toutes leurs condoléances à Dominique et toute sa famille.


►La ville d’Embrun a le plaisir de vous informer de la prochaine causerie patrimoine :

 

PORTRAITS DE FEMMES HAUT-ALPINES

Par Christine ROUX, Gilliane PETIT-BLANC, Dominique GÉRAUD-COULON

En partenariat avec les Archives départementales des Hautes-Alpes

 

Vendredi 28 juin 2024 - 18h

Maison des Chanonges  - Gratuit

(nombre de places limitées)

 

L’histoire s’écrit aussi avec les femmes !

Christine ROUX, Gilliane PETIT-BLANC, Dominique GÉRAUD-COULON retraceront chacune à leur tour le destin remarquable de femmes haut-alpines qui, à travers les âges, se sont distinguées par leur vie et leurs choix, en laissant parfois, comme Émilie Carles dans son livre, ou la comtesse de Laric dans ses lettres, la trace écrite de leur histoire, de leurs réflexions sur le monde qui les entourait, ou leurs pensées.

Quelques panneaux issus de l’exposition « Portraits de femmes haut-alpines », réalisée dans le cadre du service éducatif des Archives départementales des Hautes-Alpes, seront également exposés lors de la causerie.

 

Un bon moment culturel en perspective ! Merci de faire circuler l’information..


Lise DHORNE
Service Culturel de la Ville d’Embrun
Pôle Animations Culturelles / Maison des Chanonges
04 92 44 30 87
culture@ville-embrun.fr

Affiche_Causerie_28JUIN.jpg
 Mairie Embrun_redimensionner.jpg  800ans_Cathedrale.jpg Logo_ASEPE.png


JME_5juin.jpgPour célébrer la nature et profiter de notre environnement privilégié, nous vous invitons à 2 escapades où nous pourrons apprécier quelques espèces végétales de notre territoire Crétorin.

Entre les deux, un pique-nique sera possible pour ceux qui le souhaitent, sur la plateforme en partie haute de l’arboretum;

 

Pour le Sabot de vénus rien n’est encore gagné pour sa floraison du fait des températures basses de ce mois de mai mais cela permettra au moins de reconnaître cette plante fragile et protégée: savoir l’identifier au détour d’un chemin permettra à chacun d’éviter de la piétiner et bien sûr de la couper ou de l’arracher, ce qui est formellement interdit.

 

En espérant que le temps nous sera favorable et que vous serez nombreux à nous rejoindre


Jeanine RIOU
Présidente de l’ASPEC

Tel 06 42 60 86 41
associationaspec05@gmail.com
https://www.facebook.com/ASPEC.Crots


SEHA_header.png

14 juin – Conférence “Été 44: Résistance, Débarquement et Libération en Provence”


SEHA_ProvenceLibre.jpg

SEHA_LeJourJ.jpgConférence

Été 44: Résistance, Débarquement et Libération en Provence

Vendredi 14 juin à 18h

Cinémathèque de Montagne

7 bis rue du Forest d’Entrais – 05000 GAP

Entrée gratuite


 

SEHA_la-cote-dazur-champ-de-bataille-1945.jpegBien que trop souvent minoré, le débarquement de Méditerranée, le 15 août 1944, n’est pas secondaire, même s’il est second par rapport à celui du 6 juin en Normandie. Il lui est complémentaire. Sa réussite et celle des batailles de Provence (Toulon, Marseille, les Alpes, la vallée du Rhône) sont remarquables. Dans ces succès, aux côtés des forces américaines et britanniques, la part des combattants français (militaires de l’armée de Lattre de Tassigny de toutes origines et résistants de l’intérieur) est essentielle. Cette participation est l’une des caractéristiques principales de ces événements qui ont accéléré la délivrance de la plus grande partie du pays. On néglige trop souvent le fait que, pour les résistants des Alpes et de Provence, la phase finale du combat libérateur a commencé non le 15 août, mais le 6 juin et que, comme d’autres en d’autres régions, ils ont payé lourdement cet engagement. C’est aussi cela que la conférence se propose d’éclairer.

Le conférencier Jean-Marie Guillon: professeur émérite, historien de la France des années quarante et de la Provence contemporaine, il a été l’un des principaux contributeurs du Dictionnaire historique de la Résistance, Il a publié ou dirigé de nombreux textes consacrés à la Résistance et à la Libération. Il préside le conseil scientifique du Mémorial du Débarquement et de la Libération de la Provence au Mont Faron à Toulon


 

SEHA_barreme-cimetiere-stele-maquis-fort-de-france.jpg

Tous renseignements à la Société d’Études des Hautes-Alpes

Tel; 04 92 51 76 07

Courriel : contact@seha.fr


►Suite au succès des premières journées dédiées aux peintures murales religieuses du département en 2022, deux nouvelles journées sont programmées les 24 et 25 juin 2024 à l’Argentière-la-Bessée.


Cette année, les Journées se proposent d’analyser les rapports entre les peintures murales hautes-alpines et les ordres religieux présents et très actifs sur le territoire, à l’époque de leur réalisation.

Nous nous demanderons quelles influences les frères mendiants ont eu sur les commandes, par exemple dans leurs deux couvents d’Embrun et de Briançon, mais plus largement sur les iconographies fleurissant dans cette partie des Alpes. Nous nous interrogerons sur les raisons de la présence forte des Franciscains notamment, et les tensions éventuelles entre leur rôle dans la traque des « hérétiques » vaudois et leurs prédications pour affirmer le dogme et la foi. Enfin, nous verrons si les peintures murales peuvent dévoiler les traces de leurs actions et comment les identifier.

Pour répondre à ces questions, il nous a paru intéressant de donner aussi la parole à des spécialistes des pays frontaliers. Et nous irons ensuite confronter ces analyses avec les peintures aux Cordeliers d’Embrun et de Briançon grâce à la collaboration des Services du patrimoine concernés.


⇒ Ci-dessous le programme des journées.

Peintures_Murales.jpg


Peintures_Murales_02.jpg


Ces journées sont gratuites, mais il est indispensable de vous inscrire si vous souhaitez y participer à
peinturesmurales05@laposte.net


FHS_Bandeau.JPG


Veuillez trouver ci-dessous les dernières actualités de notre Fédération, ainsi que les annonces récentes transmises par nos adhérents, amis et associations membres.

 

  •  Assemblée générale 2024 de la Fédération historique de Provence

L’assemblée générale annuelle de la Fédération historique de Provence se réunira le 31 mai 2024 à 15 heures au Musée des Beaux-Arts de Draguignan (Auditorium du musée, 9 rue de la République, 83300 Draguignan). Elle est ouverte à tous les adhérents à jour de cotisation.

La ville de Draguignan et son Maire, qui nous font l’honneur de nous recevoir, proposent également une visite du musée à 10h30 et un moment de convivialité à 12h30, sous la forme d’un apéritif déjeunatoire (sur demande, les documents de convocation et de procuration)

 

  •  Sortie culturelle organisée par la Fédération historique de Provence

Trois sites sont prévus au cours de cette journée, les chapelles romanes de Notre Dame de l’Ormeau à Seillans et de Notre Dame des Cyprès à Fayence, et l’église de Fayence où de nombreux tableaux baroques ont été restaurés.

La visite des chapelles, organisée par Sylvie Monnet, se fera sous la conduite de Yann Codou (université de Nice), celle de l’église de Fayence sera assurée par Patrick Varrot, historien d’art qui a récemment travaillé sur les peintres fayençois aux XVIIème et XVIIIème siècles.

L’accueil sera assuré par l’association Fayence Patrimoine, très engagée dans la préservation et la mise en valeur du patrimoine artistique local, avec le soutien des municipalités de Fayence et Seillans.

Cette visite est proposée aux adhérents de la Fédération à jour de cotisation 2024, sur inscription.

 

  • Congrès de la SAMMC

La Société d’Archéologie Médiévale, Moderne et Contemporaine (SAMMC) organise son XIIe congrès à Aix-en-Provence du 30 mai au 2 juin 2024.

Ce congrès portera sur les communautés religieuses (monastères, couvents, prieurés) et leur(s) espace(s). Le terme « espaces » s’entend dans toute sa polysémie : il s’agit aussi bien d’espaces vécus, matériels, que d’espaces représentés.

Programme complet et inscriptions : https://sammc2024.sciencesconf.org

 

  • Parution de l’ouvrage de notre collègue François-Xavier Carlotti

Notre collègue François-Xavier Carlotti fait paraître l’ouvrage issu de sa thèse de doctorat Les oratoriens du Midi français. La liberté pour seule règle, la charité pour seules chaînes (Éditions Grégoriennes, 39,95€)

Extrait de la présentation : « Ce livre rend sa voix au silence. La suppression des congrégations religieuses en 1792 plonge dans l’oubli l’ancien Oratoire de France. Certes, des noms ont survécu, des études se sont penchées sur l’engagement éducatif de ses brillants pédagogues ou son implication dans la querelle janséniste. Mais c’est négliger l’étendue de l’action de ses quelque 8 000 Pères et confrères dans le vaste champ de l’apostolat au point culminant de la Réforme catholique. »

Plus de précisions sur le site de l’éditeur.

 

  •  Congrès archéologique de France – L’art roman de la Provence Alpine

Le 183e Congrès archéologique de France aura lieu du jeudi 20 au lundi 24 juin 2024 le jeudi 20 juin 2024 à partir de 15h30, salle Embarrades d'Osco Manosco ( 570 Chemin du Moulin Neuf, 04100 Manosque). Il sera précédé de l’assemblée générale annuelle de la Société française d’archéologie. 

Vous trouverez le programme du congrès en pièces jointes à cette lettre d’informations.

 

  • Parution en ligne du journal La Durance n°127 Printemps 2024

L’Association de Sauvegarde et d’Études du Patrimoine de l’Embrunais a le plaisir de communiquer la version en ligne du numéro 127 - Printemps 2024 de son bulletin "LA DURANCE" et souhaitons que celui-ci retienne votre intérêt. Pour l'ouvrir et le télécharger, cliquez ICI

site web de l’association :  patrimoine-embrunais.fr

La version papier de LA DURANCE est en vente à la papeterie RECTO VERSO, place de la Mazelière à EMBRUN

 

  • Parution d’un livre sur l'histoire de Dieulefit – DIEULEFIT, Églises, Chapelles et temples

Marylène Marcel-Ponthier nous propose une histoire de Dieulefit en 2 volumes. 

La religion - catholique - protestante - y était très importante dans la vie quotidienne des habitants d'autrefois. Les bâtiments pour les cultes témoignent de cette importance. L'auteure s'attache, dans ce tome 1, à nous raconter l'histoire de ces bâtiments; abandon, restauration du patrimoine religieux. Les recherches historiques ont largement puisé aux archives locales et départementales, aux récits des historiens, et aux registres des curés et des pasteurs.

Le tome 2 abordera l'essor industriel du village, poterie et moulinage. Il abordera l'histoire des grandes familles dieulefitoises.

Un ouvrage important sur l'histoire patrimoniale de cette région.

Pour commander en souscription (23€ au lieu de 27€), date limite de souscription : 30 juin 2024 (voir formulaire en pièce jointe)

Commande et règlement à : Mme Marylène Marcel-Ponthier 19 avenue de Rochemaure 26200 Montélimar 

Pour tous renseignements contactez directement l'auteure : marylene.ponthier@orange.fr

 

  • Exposition sur le groupe d'Oppède (1940-1943) à Oppède-le-Vieux (Vaucluse)

La mairie d'Oppède (84) organise du 16 juin au 16 septembre 2024 une exposition commémorant l'activité du groupe d'Oppède durant la seconde guerre mondiale, « La singulière aventure artistique du groupe d’Oppède, 1940-1943 », sous la halle du Vieil Oppède. Parking gratuit (Sainte-Cécile)