En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

AssLogo_ASEPE.GIFociation de Sauvegarde et d'Études du Patrimoine de l'Embrunais

 
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Information
    Imprimer la page...
    Imprimer la section...
 

Blog - Information


 3 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!

Journées Européennes du Patrimoine  -  par   SEHA

Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine 2022, la Société d’Etudes des Hautes-Alpes organise deux manifestations.

  • Conférence le samedi 17 septembre à Veynes : « Gravures et graffitis dans l’expression des bergers des Alpes de Haute-Provence. L’exemple du Dévoluy »
  • Visite guidée du quartier du Rochasson à Gap le dimanche 18 septembre

Une grotte du Dévoluy où l’on trouve les graffiti des bergers

Samedi 17 septembre

Conférence

 « Gravures et graffitis dans l’expression des bergers des Alpes de Haute-Provence. L’exemple du Dévoluy »

18h  à la Médiathèque de Veynes

(Centre Culturel, 2 avenue des Martyrs)

Pays d’élevage ovin depuis des temps lointains, le Dévoluy conserve, sur les dalles calcaires qui parsèment les alpages, près des vieux enclos de gardiennage (jas) ou même en grotte, la trace des bergers qui y menèrent, été après été, leurs troupeaux. Dates, initiales, signes religieux voire, plus rarement, leurs noms, ils marquèrent leur passage au travers de leurs gravures. Nos trois conférenciers ont parcouru dans leur recherche le Dévoluy et, dans le vallon Froid, les vallons d’Âne, de Barges et de Rabou, ils ont relevé ces traces dont la plus ancienne date de 1798. Ils ont ensuite retrouvé qui étaient certains de ces bergers, leur vie, d’où ils venaient et nous proposent avec cette conférence, à partir des graffiti, d’entrer dans l’émouvant quotidien des bergers transhumants jusqu’en Dévoluy. Ayant présenté en 2021 leurs recherches dans un colloque à La Rochelle, ils nous montreront le Dévoluy comme nous ne l’avons jamais vu, par les yeux des bergers.

Le conférencier: Hughes CHATAIN (Groupe d’études et de recherche de sauvegarde de l’art rupestre), Eric Hustache (Natura 2000), et Guillaume LEBAUDY, chercheur en anthropologie,

Dimanche 18 septembre 

Visite guidée

Le quartier de Rochasson (Gap)

Départ de la visite: 9h30 Place du Rochasson

 

Le quartier de Rochasson entre les deux Guerres.

L’origine du quartier du Rochasson remonte à 1924 avec un premier lotissement créé en pleine campagne, loin du centre ville. Mais dès cette première réalisation, le quartier s’est développé selon des principes très novateurs qui, pour la plupart, sont ceux des éco-quartiers d’aujourd’hui :
- Recherche de la meilleure exposition.
- Connections à la ville.
- Mixité sociale : des parcelles de toutes tailles permettant de petites ou de très grandes maisons.
- Mixité fonctionnelle : le lotissement autorisait la présence d’activités artisanales et des commerces.
- Puis dans un second temps : organisation autour d’une place centrale bordée de commerces, de logements collectifs, d’une école...
Par la suite, le quartier s’est raccroché à la ville avec, notamment la réalisation du collège Mauzan. Au cours des âges, sa composition urbaine a évolué, notamment sur le plan commercial, mais l’essentiel des intentions d’origine, au demeurant peu connues, subsistent et font du Rochasson, un quartier attachant où il fait bon vivre.

Le guide : Paul WAGNER, architecte et urbaniste animera ce parcours de ville.

 

Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine 2022, la Société d’Etudes des Hautes-Alpes organise deux manifestations.

  • Conférence le samedi 17 septembre à Veynes : « Gravures et graffitis dans l’expression des bergers des Alpes de Haute-Provence. L’exemple du Dévoluy »
  • Visite guidée du quartier du Rochasson à Gap le dimanche 18 septembre

Une grotte du Dévoluy où l’on trouve les graffiti des bergers

Samedi 17 septembre

Conférence

 « Gravures et graffitis dans l’expression des bergers des Alpes de Haute-Provence. L’exemple du Dévoluy »

18h  à la Médiathèque de Veynes

(Centre Culturel, 2 avenue des Martyrs)

Pays d’élevage ovin depuis des temps lointains, le Dévoluy conserve, sur les dalles calcaires qui parsèment les alpages, près des vieux enclos de gardiennage (jas) ou même en grotte, la trace des bergers qui y menèrent, été après été, leurs troupeaux. Dates, initiales, signes religieux voire, plus rarement, leurs noms, ils marquèrent leur passage au travers de leurs gravures. Nos trois conférenciers ont parcouru dans leur recherche le Dévoluy et, dans le vallon Froid, les vallons d’Âne, de Barges et de Rabou, ils ont relevé ces traces dont la plus ancienne date de 1798. Ils ont ensuite retrouvé qui étaient certains de ces bergers, leur vie, d’où ils venaient et nous proposent avec cette conférence, à partir des graffiti, d’entrer dans l’émouvant quotidien des bergers transhumants jusqu’en Dévoluy. Ayant présenté en 2021 leurs recherches dans un colloque à La Rochelle, ils nous montreront le Dévoluy comme nous ne l’avons jamais vu, par les yeux des bergers.

Le conférencier: Hughes CHATAIN (Groupe d’études et de recherche de sauvegarde de l’art rupestre), Eric Hustache (Natura 2000), et Guillaume LEBAUDY, chercheur en anthropologie,

Dimanche 18 septembre 

Visite guidée

Le quartier de Rochasson (Gap)

Départ de la visite: 9h30 Place du Rochasson

 

Le quartier de Rochasson entre les deux Guerres.

L’origine du quartier du Rochasson remonte à 1924 avec un premier lotissement créé en pleine campagne, loin du centre ville. Mais dès cette première réalisation, le quartier s’est développé selon des principes très novateurs qui, pour la plupart, sont ceux des éco-quartiers d’aujourd’hui :
- Recherche de la meilleure exposition.
- Connections à la ville.
- Mixité sociale : des parcelles de toutes tailles permettant de petites ou de très grandes maisons.
- Mixité fonctionnelle : le lotissement autorisait la présence d’activités artisanales et des commerces.
- Puis dans un second temps : organisation autour d’une place centrale bordée de commerces, de logements collectifs, d’une école...
Par la suite, le quartier s’est raccroché à la ville avec, notamment la réalisation du collège Mauzan. Au cours des âges, sa composition urbaine a évolué, notamment sur le plan commercial, mais l’essentiel des intentions d’origine, au demeurant peu connues, subsistent et font du Rochasson, un quartier attachant où il fait bon vivre.

Le guide : Paul WAGNER, architecte et urbaniste animera ce parcours de ville.

 

Fermer

Publié le 13/09/2022 17:49   | |    |


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !