Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Actualités

Blog - Actualités

Frédéric Mistral au cœur d’une exposition dédiée au provençal  -  par Hubert

►Article paru dans le DAUPHINE LIBERE du dimanche 19 mai 2024 (Marc Morbelli)

Frédéric Mistral au cœur d’une exposition dédiée au provençal

Jeudi 16 mai, en fin d’après-midi, l’exposition “Frédéric Mistral et les Alpes” a été inaugurée à la maison des Chanonges.


DL_2024_05_19_FredericMistral.jpg

Les enfants de l’école municipale de musique et danse d’Embrun ont chanté en ouverture du vernissage de l’exposition. Photo Le DL /Marc Morbelli

 

Frédéric Mistral, écrivain et poète, s’exprimait en Provençal. Chantre de la Provence, il est devenu un personnage emblématique de celle-ci. Né le 8 septembre 1830, à Maillane (Bouches-du-Rhône), il y décédera le 25 mars 1914. Il a été fait chevalier de la Légion ‘'honneur en 1863 et a remporté le prix Nobel de littérature en 1904 pour son œuvre Mirèio. Il a créé en 1854 le Félibrige avec quelques autres écrivains et poètes. Il s’agit, encore aujourd’hui, d’une association qui œuvre pour la sauvegarde et la promotion de la langue, de la culture et de tout ce qui constitue l’identité des pays de langues d’oc et provençale. Voici l’objet de cette exposition présentée à Embrun.

De tout temps, des liens étroits ont existé avec les Alpes et ses poètes, en particulier la ville d’Embrun avec Auguste Thouard et Clovis Hugues. Un hommage leur est rendu avec cette exposition. Elle est complétée avec des costumes traditionnels des Hautes-Alpes.

La Ville candidate pour obtenir le label “Cité mistralienne”

Lors du vernissage, les enfants de l’école municipale de musique et danse d’Embrun, dirigée par Stéphane Delval, ont interprété deux chants : Vivre ensemble et l’hymne provençal La Coupo Santo. Le représentant du Félibrige maintenance de Provence René Martel était présent, ainsi que de nombreux félibres haut-alpins venus en costumes, dont le majoral haut-alpin du Félibrige Michel Desplanches, recteur du sanctuaire de Notre-Dame du Laus.

À la suite de la visite de l’exposition à la cure, ont été prononcés les discours. Chantal Eyméoud, maire d’Embrun, en a profité pour indiquer que la commune était candidate au label “Cité mistralienne” [Lire par ailleurs]


Exposition visible jusqu’au 31 août prochain, selon les horaires suivants : en mai et juin du mercredi au samedi, de 15 à 18 h, et en juillet et août, du mardi au dimanche, de 16 à 19 h. Fermée les jours fériés.


Publié le 19/05/2024 11:30   | |    |


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !