Vous êtes ici :   Accueil » Il y a 100 ans, la distribution du courrier était rétablie le dimanche

Il y a 100 ans, la distribution du courrier était rétablie le dimanche

►Article paru dans LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ du dimanche 9 août 2023 (Bernard Brabant)


 

Il y a 100 ans, la distribution du courrier était rétablie le dimanche


 

Le dimanche 8 juillet 1923, l’hebdomadaire La Durance annonçait la saison touristique et faisait état de progrès tel que le poste TSF.


DL_2023_07_09_title-1688845153.jpg

La poste d’Embrun, située de 1905 à 1956 place Mazelières. En 1923, on rétablit la distribution du courrier le dimanche.  (Photo Archives départementale côte 39/269)


En 1923, on recommence à distribuer le courrier le dimanche. Aux Orres, on déchire les bulletins météo. C’est ce que l’on peut lire dans l’hebdomadaire La Durance de l’époque.


En juillet 1923, on prépare la saison touristique. L’office du tourisme demande aux habitants de faire quelques progrès : « Débarrassez […] les rues de toutes ordures, et que l’aspect de vos demeures atteste la salubrité de vos pays. »


Aux Orres, Monsieur Michalon a construit un poste TSF. Une nouveauté pour l’époque. Une radio qui permet de capter les ondes parisiennes émises depuis la tour Eiffel. Le village vient en profiter pour écouter des concerts et autres émissions. Les annonces météos sont même transcrites sur un bulletin affiché à la porte de la mairie. Hélas, celui-ci est déchiré à chaque fois par des “arriérés saboteurs”, raille le journal La Durance. “Souhaitons que la tour Eiffel transmette bientôt le prix des vaches et des petits cochons. Voilà qui pourrait au moins intéresser ces ennemis du progrès”.


Dimanche 8 juillet, on se rassemble à 1 heure du matin place Saint-Marcellin. C’est le pèlerinage de la Saint-Guillaume. Cinq heures de marche plus tard, on arrive aux Séyères. Faute de voitures et de route carrossable, on y allait à pied, à cheval ou avec des mulets. On pouvait alors faire étape dans les cafés et rentrer en zigzaguant. On ne risquait pas de faire d’accidents.


►Le retour de la distribution le dimanche

 

Autre progrès annoncé par l’hebdomadaire : “La distribution du dimanche est rétablie dans les campagnes à partir de dimanche 8 juillet, dans toutes les communes. Toutes les boîtes rurales seront levées. Il est rappelé que la distribution du dimanche comprend les lettres missives, les cartes postales et les journaux expédiés par les éditeurs”. Cent ans plus tard, on espère juste voir passer le facteur au moins une fois dans la semaine.


“Voulez-vous avoir le sourire ? Le teint frais ? Le sang pur ? ”, demande dans une publicité la pharmacie centrale des Alpes située à Embrun. Elle propose pour remède de prendre deux à trois fois par semaine le “thé des moines de Boscodon”. Faut-il préciser qu’il y a 100 ans, il n’y avait pas plus d’arbustes à thé dans la forêt de Boscodon que de moines à l’abbaye alors désaffectée ?


Date de création : 09/07/2023 12:27
Page lue 380 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !